“Je pense qu’il faut aller vers une sortie progressive de la chasse”, appelle ce mardi sur franceinfo l’écologiste Yannick Jadot.

franceinfo

Invité de franceinfo ce mardi 25 août l’eurodéputé EELV Yannick Jadot condamne la chasse : “ça ne peut pas être un loisir, la mort des animaux ne peut pas être un loisir. On chasse, en France, 64 espèces, compte-t-il. C’est deux à trois fois plus que dans toute l’Europe. On chasse de manière totalement illégale des espèces protégées. Sur le courlis cendré, par exemple, l’Europe paie des élevages en Pologne pour sauvegarder l’espèce, et en France, on les tire.”

Yannick Jadot dénonce notamment les “dérogations au droit européen” accordées par “tous les gouvernements qui se sont succédés”. “À chaque fois, le Conseil d’État les casse. On a 13 décisions du Conseil d’État qui casse des dérogations scandaleuses”, énumère-t-il.  Yannick Jadot répond aussi à la polémique autour du ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti, présent aux journées d’été des écologistes, et qui s’est dit “contre la chasse à la glu” après avoir préfacé, avant d’entrer en fonction, le livre du patron de la fédération des chasseurs Willy Schraen. “Le minimum du garde des Sceaux, ce n’est pas d’écrire des préfaces anti-écolos sur un pamphlet haineux du patron de la chasse. C’est de respecter le droit européen”, a constaté Yannick Jadot.

Un commentaire sur ““On chasse dans notre pays de manière totalement illégale des espèces protégées”, assure le député européen Yannick Jadot”

  • Cela devient fatiguant!!! Il est plus facile de jouer sur des cordes sensibles vis a vis de l’électorat des villes en attaquant les méchants chasseurs qui s’attaquent aux gentils animaux que de s’attaquer aux véritables problèmes écologiques en France….. En plus il dit conneries sur conneries. Quelles espèces protégées sont chassées? Le problème est que face aux intégristes les discours de la raison devient de plus en plus impossible Rendez nous des politiques qui savent rester au milieu du gué….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *