Bécassiers de France fera l’appréciation de la qualité de la reproduction en fonction du bulletin d’information qui lui sera communiqué par le réseau bécasse en début de saison migratoire et des diverses informations avérées qu’elle possèdera par l’intermédiaire de son propre réseau de correspondants.  Dans n’importe quel cas de figure BDF n’est pas favorable à la réduction de la période de chasse qui va en principe jusqu’au 20 février, date fixée par arrêté ministériel.  Compte tenu de la situation actuelle BECASSIERS DE FRANCE propose aux FDC, aux FRC, à la FNC que les mesures exceptionnelles de préservation soient instaurées pour la saison de chasse en cours :

1- AGE RATIO INFERIEUR DE 5 A 8 Points inclus à la  normale des 10 dernières années

Les Fédérations Départementales des Chasseurs, après consultations des associations spécialisées devront alerter leurs chasseurs en les invitant à réduire leurs prélèvements.

2- AGE RATIO INFERIEUR DE 8 A 12 Points à la normale des 10 dernières années

Les Fédérations Départementales des Chasseurs, après analyse des tableaux de prélèvements des années précédentes et consultations des associations spécialisées devront proposer au CDCFS une mesure permettant de réduire les prélèvements de bécasses des bois de 15% en adaptant la règlementation déjà en place localement.

3- AGE RATIO INFERIEUR DE PLUS DE 12 points à la normales des 10 dernières années

Les Fédérations Départementales des Chasseurs, après analyse des tableaux de prélèvements des années précédentes et consultations des associations spécialisées devront proposer au CDCFS une mesure permettant de réduire les prélèvements de bécasses des bois de 25% en adaptant la règlementation déjà en place localement.

En règle générale Bécassiers de France souhaite que la suspension de la chasse ne soit utilisée que lors du déclenchement de la procédure de « gel prolongé »

Entérinée en assemblée générale à Grenoble le 11 juin 2018.

Pour aider le réseau à apprécier la qualité de la reproduction BDF pousse en avant le site Woodcock.tech effectivement le réseau dispose chaque automne d’informations précises concernant l’âge-ratio des bécasses capturées lors des sorties baguage en Europe centrale . Les données collectées permettent d’alimenter un modèle de prédiction afin d’estimer dès octobre de chaque année l’abondance des bécasses en France en automne-hiver.Cependant le nombre d’oiseaux capturés (environ 150 oiseaux par an) n’est pas suffisant pour évaluer avec précision l’âge-ratio. Cette étude additionnelle vise à compléter les données d’âge-ratio par des informations émanant de prélèvements de bécasses en automne en Russie Européenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *