Le ministère vous demande votre avis au travers de 4 consultations publiques. Tous les chasseurs de France doivent se mobiliser car cette initiative ministérielle obtenue de haute lutte déclenche une réaction d’opposition sans précédent des associations de protection de la nature. La consigne est claire : il faut déposer un commentaire dont le titre est « avis favorable au projet » et en indiquant dans un message simple et personnalisé que le projet respecte les conditions de dérogation de la directive européenne, que les chasses traditionnelles font partie du patrimoine culturel et n’ont aucun impact négatif sur la biodiversité.

 

Cette démarche est à effectuer sur chacun des quatre projets d’arrêtés accessibles via les liens ci-dessous :

 

 

1. Projet autorisant les tenderies aux vanneaux et pluviers dans les Ardennes :

    Accès au lien en cliquant ICI

 

 

2. Projet autorisant les tenderies aux grives dans les Ardennes :

    Accès au lien en cliquant ICI

 

 

3. Projet autorisant les captures des alouettes au moyens de matoles dans le Sud-Ouest :

    Accès au lien en cliquant ICI

 

 

4. Projet autorisant les captures des alouettes au moyens de pantes dans le Sud-Ouest :

    Accès au lien en cliquant ICI

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.