Dans le cadre de la préparation de la saison de chasse 2021/2022, la préfecture des Hautes-Alpes organise une consultation en ligne jusqu’au 26 avril. Cette consultation concerne le plan de gestion cynégétique (PGC), l’ensemble des actions des chasseurs sur la faune sauvage. Elle porte sur plusieurs espèces, dont le tétras-lyre, le plan de chasse prévoit une fourchette maximale de 135 individus pour ce galliforme. De même 162 perdrix bartavelle sont proposées à la chasse.

CONSULTATION DU PUBLIC SUR LES PLANS DE GESTION CYNEGETIQUE (PGC) 2021-2022 (SANGLIER, PETITE FAUNE ET LES GALLIFORMES DE MONTAGNE)

Ce questionnaire va vous permettre de faire parvenir vos remarques sur le projet d’arrêté dont vous venez de prendre connaissance. 

Comme suite à la loi n° 2012-1460 du 27 décembre 2012 relative à la mise en œuvre du principe de participation du public (modifiant le code de l’environnement) pour les décisions publiques ayant une incidence sur l’environnement, une consultation du public sur les plans de gestion cynégétique (“Sanglier” / “galliformes de montagne” / “Petite Faune”) saison 2021-2022 doit être conduite afin de recueillir les remarques éventuelles. Cette consultation se fera par voie électronique sur le site internet des Services de l’Etat dans les Hautes-Alpes (www.hautes-alpes.gouv.fr).

Les observations du public, déposées par voie électronique ou postale devront parvenir à la préfecture dans un délai de 21 jours à compter de la date de mise à disposition des documents. Les observations recueillies feront l’objet d’une synthèse qui sera rendue publique par voie électronique pendant une durée de trois mois et précisant notamment les observations dont il a été tenu compte dans la décision retenue.Enfin, un document séparé précisera les motifs ayant conduit à la signature de l’arrêté préfectoral concerné.

Projet d’arrêtés relatifs aux 3 plans de gestion cynégétique (sangliers, galliformes de montagne, petite faune) saison 2021-2022.

Comme suite à la loi n° 2012-1460 du 27 décembre 2012 relative à la mise en œuvre du principe de participation du public (modifiant le code de l’environnement) pour les décisions publiques ayant une incidence sur l’environnement, une consultation du public sur les projets d’arrêtés relatifs aux plans de gestion cynégétique sangliers, petite faune et galliformes de montagne saison 2021-2022 doit être conduite afin de recueillir les remarques éventuelles. Cette consultation se fera par voie électronique sur le site internet des Services de l’Etat dans les Hautes-Alpes (www.hautes-alpes.gouv.fr).

Voici les documents nécessaires à la consultation  :

Les observations du public, déposées par voie électronique ou postale devront parvenir à la préfecture dans un délai de 21 jours à compter de la date de mise à disposition des documents (soit du 06/04/2021 au 26/04/2021 inclus).

Vous pouvez faire parvenir vos observations à l’aide du questionnaire accessible en cliquant sur le bouton ci-dessous.

[⚠️ <html>http://enqueteur.hautes-alpes.equipement-agriculture.gouv.fr/index.php/361986?lang=fr</html>]

Les observations recueillies feront l’objet d’une synthèse qui sera rendue publique par voie électronique pendant une durée de trois mois et précisant notamment les observations dont il a été tenu compte dans la décision retenue.

3 réponses pour “Consultation du public – Plans de Gestion Sanglier, Petite faune, Galliformes de Montagnes saison 2021/2022”

  • La LPO et la Société alpine de protection de la nature (SAPN) rappellent “l’inscription et le classement ‘‘vulnérable’’ du tétras-lyre sur la liste rouge de l’Union internationale de conservation de la nature (UICN) des oiseaux menacés en 2020 en Provence-Alpes-Côte d’Azur”. Les associations “dénoncent vigoureusement cette nouvelle atteinte à la biodiversité” et appellent à “répondre en nombre à la consultation publique”.

    Amis chasseurs si il y a une baisse des effectifs sur certains secteurs celle ci est plus lié au tourisme hivers et été qui dérange les oiseaux pendant la période d’élevage des nichées et d’hivernage qu’à la chasse. Lié aussi à la fermeture de certains milieux que les fédérations aident à entretenir . Les comptage aux chiens fait en Aout sont importants et permettent de mettre en place un plan de chasse globalement souvent pas réalisé car compliqué.

  • De tout cœur avec ce qui on la chance de pouvoir traquer ce gibier noble!!! Laissons la chasse de ces oiseaux ouverte car ils sont géré complètement avec les comptage d’août des quotas sont attribué à chaque secteur et sont rarement réalisé du a la difficulté de cette chasse!!! A la place de fermer cette très belle chasse mettons en place des secteurs réserves sur certaine station de ski que sa soit pour la pratique de ce sport ou bien de la randonnée qui perturbent vachement plus que les chasseurs du au nombre qui pratique ce sport et qui sont beaucoup plus nombreux que nous chasseurs…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.