article original ici

Par , France Bleu Limousin

Limousin, France

La saison de chasse débute ce dimanche en Limousin. Et elle “se présente bien” dit Jean-François Sauvage, Président de la Fédération de chasse de Corrèze. Selon lui, le gibier devrait être au rendez-vous

La saison de chasse débute ce dimanche en Limousin. Et elle “se présente bien” dit Jean-François Sauvage, Président de la Fédération de chasse de Corrèze. Invité de France Bleu Limousin ce vendredi matin, il a indiqué que le gibier devrait être au rendez-vous “puisqu’on a eu un _printemps clément qui a permis une bonne reproduction_, y compris sur le petit gibier, notamment le lièvre,  et sur le faisan qu’on n’a pas forcément toujours, avec aussi une présence importante de pigeons ramiers qui nichent de plus en plus sur nos territoires” a-t-il indiqué.

Selon Jean-François Sauvage, le confinement “a aussi fait que les animaux n’ont pas été dérangés du tout, donc on peut penser que cela a eu un bon effet sur la reproduction” dit-il.

Il faudrait quand même que tout le monde comprenne la nécessité de réguler les espèces

Interrogé sur l’essor du mouvement qui défend le bien-être animal, le Président de la fédération corrézien a indiqué que “les chasseurs s’en inquiètent, il faudrait quand même que tout le monde comprenne la nécessité de réguler les espèces, et notamment le grand gibier, comme les sangliers, les cerfs, les chevreuils qui peuvent poser des problèmes aux agriculteurs et aux forestiers, qui ne comprendraient pas qu’on ne chasse pas”. Donc forcément, “ces mouvements anti-chasse, si je puis dire, inquiètent un peu les chasseurs. Pour autant, ce n’est pas pour cela qu’on va arrêter la chasse“, a-t-il martelé. Jean-François Sauvage s’est inquiété d’une éventuelle “guérilla entre pour et contre“, soulignant que “_les prélèvement faits par les chasseurs ne coûtent rien au contribuable et à l’Etat_. Si demain, on n’a plus les chasseurs qui prélèvent, il faudra réguler les espèces et cela coûtera aux contribuables”.

Enfin, selon Jean-François Sauvage, ce mouvement n’a pas d’incidence sur les gens qui se mettent à la chasse, “on a même une recrudescence de jeunes qui souhaitent faire la _chasse accompagnée_, c’est-à-dire être parrainé par un chasseur habitué, donc cela veut dire que les jeunes ont aussi envie de se retrouver dans la nature, pour participer la régulation des animaux” a-t-il conclu

Un commentaire sur “Chasse : “la saison se présente bien” dit Jean-François Sauvage, de la Fédération de chasse de Corrèze (Un article poussé par l’ADBMC)”

  • la chasse se limiterait elle aux espèces à réguler Président ?
    42 ans que je chasse, 50 ans que je suis.
    Je n’ai jamais vu autant d’attaques et autant d’incapacité à réagir, d3 la part des fédérations nationales ou départementales.
    Quand allez vous appeler à une démonstration de force ?
    Quand il sera trop tard.
    Appelez à un grand rassemblement parisien vous et tous les autres présidents des autres fédérations ; c’est de votre devoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×