Rechercher sur le site

Saisie en ligne 2014 2015

Nouvelle version

Merci de nous remonter les Bugs

contact@becassiersdefrance.com

La bécasse

Estimation des prélèvements en France:


1 168 290 +/- 2.3%

Un peu moins de de 60% du tableau est réalisé par les chasseurs qui prélèvent moins de 10 bécasses/an

74% des prélèvements totaux se font en Novembre/Décembre

La quasi totalité des prélèvements sont réalisés dans la moitié Ouest et le quart Sud-Est du pays

17 départements Littoral Manche/Atlantique représentent 51.2% du tableau  



La Bécasse des bois (Scolopax rusticola) est une espèce d'oiseau de la famille des Scolopacidae. Même si elle niche occasionnellement en France, la bécasse des bois est un oiseau migrateur. Le plumage de la bécasse décline toutes les nuances de couleur du brun foncé au beige clair. Elle est un oiseau migrateur discret que l'on peut rencontrer en France du début octobre à fin mars-début avril. Son mimétisme du milieu forestier la rend extrêmement difficile à observer au sol, mais son envol rapide et bruyant, souvent très près du gêneur, fournit souvent l'occasion de l'observer dans de bonnes conditions.

Elle fait partie des espèces considérées comme une Préoccupation mineure (LC) par l'IUCN.



La croule


Vol du mâle à l’aube et au crépuscule, il parcourt les clairières pour surveiller son territoire et rechercher une partenaire qui demeure au sol, plutôt camouflée dans la végétation arbustive et herbacée. Ce vol est chaloupé, lent, ponctué de sons gutturaux 'crou-crou" terminés par un "psit". Plus l’intensité lumineuse est faible plus l'oiseau se rapproche du sol pour mieux repérer une partenaire potentielle. C'est le son que vous entendez en consultant notre site internet.

Seuls les mâles pratiquent la croule qui débute chez nous au mois de Mars, c'est un facteur marquant de la reproduction dans le massif forestier concerné. L'accouplement est beaucoup plus difficile à observer, il a lieu au sol et très peu d’observateurs ont eu la chance d’y assister !

Le suivi des mâles à la croule en France est assuré par le Réseau Bécasse ONCFS/FNC/FDC à l’occasion des enquêtes croule en mai et juin, période où l’intensité de ces vols est à son maximum.



La passée


La passée du soir, au coucher du soleil, permet aux bécasses de quitter leur zone diurne pour rallier une zone de gagnage nocturne. La passée du matin étant mouvement inverse. En règle générale les oiseaux utilisent chaque jour le même parcours en vol.

Certaines études réalisées sur des oiseaux équipés de radio émetteurs ont permis de montrer que même si une majorité des oiseaux font la passée, quelques individus ne la font pas voire jamais, ce comportement étant lié semble t-il à la disponibilité de nourriture dans le milieu forestier.

La passée est un vol silencieux et furtif qui concerne mâles et femelles.



 JY Calmette

Adhésion
Photo Craig Nash ©

La bécasse des Bois

Site ONCFS