Rechercher sur le site

contact@becassiersdefrance.com

L’association des Bécassiers du Tarn et Garonne (affiliée à BECASSIER DE FRANCE) est née le 21 mai 2007 à Parisot sous l’impulsion de notre président actuel Eric DEUS. Au départ c’est une poignée de copains passionnés qui souhaitent s’investir autour de leur passion.  L’association se veut simple et conviviale.    Son but, coordonner, rassembler, au niveau départemental, tous les chasseurs de bécasse indépendants prônant une pratique de la chasse de la bécasse au chien d’arrêt, au spaniel, au retriever, dans le respect d’une éthique respectueuse de l’espèce. Veiller à la sauvegarde de leurs intérêts, défendre la chasse en générale et la chasse à la bécasse en particulier, notamment en combattant les pratiques illicites (tir à la passée et commercialisation).  Participer à l’étude, au suivi scientifique de l’oiseau, carnet de prélèvement individuel, baguage et protocole grand froid en concertation avec le réseau bécasse de l’ONCFC et BDF.  Lutter pour le maintien de pratiques de chasse compatibles avec la pérennité des espèces  et la préservation de l’espèce et de son biotope. L’association souhaite se poser en interlocuteur cynégétique indiscutable dans le 82.

La chasse dans le 82…

Le département est composé de 3 grands biotopes. La Lomagne à l’ouest est essentiellement composée de grande cultures et de petits bosquets de chênes. Le centre du département est déjà plus vallonné. Les coteaux calcaires offrent de belles forêts accueillantes pour dame bécasse.  A l’Est, c’est un tout autre paysage… Les gorges de l’Aveyron et les Causses du Quercy et du Rouergue offrent un biotope idéal à la bécasse. Le biotope est majoritairement composé de forêt de chênes, genièvres et buis. Le terrain est très accidenté, rocailleux et offre un site d’hivernage très apprécié par nos oiseaux.  Le chasseur Tarn-et-Garonnais, évolue dans un département où l’on peu rencontrer les premières bécasses dès le mois d’Octobre. On les cherchera alors en priorité sur les plateaux et les taillis clairs de jeunes chênes du causse. Dès le mois novembre les bécasses occupent la plus part des forêts du Département. Au premiers grands froids, car la température descend régulièrement l’hiver en dessous de -10°c, elles viendront se réfugier dans les travers les plus abrupts ou bien au bord des ruisseaux humides. On pourra alors la retrouver jusqu’à la fermeture dans leurs zones de confort. L’ensemble du département bénéficie d’un réseau hydrographique important favorable lors des périodes de gel prolongés. A bon entendeurs, salut…

de la bague, ainsi que le lieu de prélèvement, la date, le poids de l’oiseau… Tous les renseignements sont bon à prendre.





  



Bureau et Contact

06.72.07.51.04  ou  06.88.88.33.63


benoit962.villette@laposte.net


 



 


ADB Tarn et Garonne

Le président Eric Deus et ses Gordons

© Delvigne

Baguage en Tarn et Garonne

La vie de lassociation