Rechercher sur le site

contact@becassiersdefrance.com

SAISON 2009 - 2010


« Les bécassiers de Lozère » (BDF 48) est une association qui a été crée le 5 mars 2004.


Ses objectifs :

- être ouverte à tous les chasseurs de bécasses (en refusant le principe de la cooptation appliqué dans certaines assos) qui souhaitent débattre et donner leur avis.

- Défendre cette chasse en tenant compte de l’identité et des spécificités de chaque département (région montagneuse et aléas climatiques qui y sont liés, par exemple chez nous)

- Mieux connaître l’oiseau (carnets de prélèvements, observations à la croule, baguages…) pour mieux le gérer et le protéger pour préserver l’avenir (protocole grand froid, lutte contre le tir à la passée et la commercialisation…)

- Etre conviviale ( s’enrichir de toutes nos expériences, communiquer via internet et notre revue nationale, rencontres conviviales entre chasseurs de proximité, invitations sur d’autres terrains de chasse…)

- Etre un interlocuteur auprès des instances départementales et nationales de la chasse.



  



Bureau et Contact


Guy MAURIN

ADB 48 Lozère

Le Chambon

48100 Monestier

tél : 04.66.32.75.59

em : cg.maurin@orange.fr


 



 


Bécassiers de Lozère

Chasser en Lozère…


La Lozère, département des sources, avec ses 450 cours d’eau qui se déversent vers les bassins du Rhône, de la Loire et de la Garonne, est communément appelée le château d’eau de la France.

 Le chasseur de bécasses lozérien, évolue dans un département, dont l’altitude moyenne de l’ensemble des communes (1000m), est la plus élevée de France. Hormis quelques sédentaires que l’on peut rencontrer dès l’ouverture, c’est sur les crêtes de la Margeride et les contre-forts de l’Aubrac (1000… 1500m ; domaine de la hêtraie sapinière) que l’on peut débusquer les premières mordorées de la migration. En principe, quelques jours plus tard, on les rencontre sur les Causses (900m… 1000m ; buis et pins), qui occupent tout le centre du département. Dès les premières neiges ou jours de gel, elles glissent vers les gorges du Tarn ou les vallées cévenoles (chênes verts, arbousiers, bruyères callunas et châtaigniers) au climat plus doux.

 



Biotope type lozérien: bouleaux, hêtres, pins sylvestres, genevriers, genets à balai. Approche sur bécasse de printemps Après l'effort !!

Info Lozère saison 2010 - 2011

La FDC de la Lozère a pris une initiative courageuse

PMA 0 des le mois de décembre