Rechercher sur le site

contact@becassiersdefrance.com


MISE AU POINT SUITE AUX PROPOS DE Mr le REDACTEUR EN CHEF DE

 « LA MORDOREE »



Nous n’avons pas l’habitude à "Bécassiers de France" de nourrir les antagonismes et encore moins la polémique mais nous nous devons tout de même de relever l’incroyable acharnement du rédacteur en chef de « La Mordorée » qui, depuis des années, ne manque jamais une occasion de se discréditer en attaques incessantes et vipérines contre notre association.

Dans quel but me direz-vous ?

Nous allons y revenir plus bas mais auparavant une mise au point s’impose suite à ces allégations lesquelles réjouissent manifestement leur auteur ; nous ne sommes pas persuadés qu’il en soit de même auprès de ses propres lecteurs d’après les remontées d’informations qui nous parviennent...


A la lecture du numéro 267 de LA MORDOREE, nous venons d’apprendre le refus définitif de notre nouvelle demande d’adhésion à la FANBPO (Fédération des Associations Nationales des Bécassiers du Paléartique Occidental) lors de l’AG de cet organisme qui s’est déroulée du 13 au 15 juin 2013 à Dublin. (le refus officiel ne nous est pas encore parvenu).



Il parait nécessaire de faire un bref historique de cette affaire, sans entrer dans tout le détail des courriers.

2002 : demande d’adhésion à la FANBPO – PAS DE REPONSE

2007 : nouvelle demande d’adhésion – REFUS

2012 : nouveau renouvellement de la demande – AVIS FAVORABLE A CETTE DEMANDE sous réserve de la signature de la Déclaration de Folgueroles.

Décembre 2012 : refus de signer la déclaration de Folgueroles de la grande majorité des associations affiliées à "Bécassiers de France".

 Juin 2013 : REFUS de notre adhésion par le CA de la FANBPO à l’unanimité des composantes de cette association.


Le motif de ce refus est donc, certainement,  la non signature de la Déclaration de Folgueroles.

Qu’est ce que la Déclaration de Folgueroles ?


Voici le texte :

DECLARATION DE FOLGUEROLES

Réunis à Folgueroles les présidents des clubs fondateurs bécasse chasseurs FANBPO (par ordre alphabétique) :

Alessandro Tedeschi - Amici di Scolopax Alessandro Tedeschi - Amici di Scolopax , Faustino Alonso - Club de Cazadores de Becada Faustino Alonso - Woodcock chasseurs club , Jean Paul Boidot - Club National des Becassiers Jean Paul Boidot – Club  National des Becassiers, Philippe Leresche - Association Suisse des Becassiers Philippe Leresche - Association Suisse des Becassiers , Silvio Spano - Club de la Beccaccia Silvio Spano - Clubs Beccaccia

Durante los días 2 y 3 de mayo de 2003, reconocen como factores que amenazan con modificar el buen estado de conservación de la población de becadas: les 2 et 3 mai 2003, reconnaissent comme des facteurs qui menacent de changer le bon état de conservation du cheptel bécassier :

Parámetros naturales: Paramètres naturels :


1. 1. El clima: frío, sequía, vientos contrarios a la migración La météo : froid, sécheresse, vents contraires à la migration  
2. 2. El biotopo: reducción y transformación de los medios naturales, empobrecimiento y esterilización de la biodiversidad y también provocada por agentes químicos Le biotope : réduction, transformation des ressources naturelles, appauvrissement et stérilisation de la biodiversité, également provoqué par l’utilisation et l’action des agents chimiques


Parámetros artificiales: Paramètres artificiels:

1.

 1. Augmentation globale et continue de la pression de chasse

Aumento global y continuo de la presión de caz2. 2.Aumento de la práctica de la caza de la becada con fines comerciales a nivel nacional e internacional Augmentation de la pratique de la chasse à la bécasse à des buts commerciaux au niveau national et international
3. 3.Prácticas ilegales de esta caza Pratiques illégales de cette chasse


Con el fin de contrarrestar los efectos negativos sobre las poblaciones de becada, la FANBPO propone las siguientes "Medidas de Gestión a Nivel Global en Todo el Paleártico Occidental": Afin de lutter contre les conséquences négatives sur les populations de bécasses, le FANBPO propose les mesures suivantes de gestion au niveau global sur tout le Paléarctique occidental" suivants:

 

1. Adoptar un protocolo "olas de frío" y estudiar la mejor forma de hacerlo efectivo Adopter un protocole " vague de froid" et d'étudier la meilleure forme de le rendre effectif
2. 2. Estudiar la evolución de los biotopos de la becada con el objetivo de conservarlos y mejorarlos, trabajando en colaboración con las asociaciones naturalistas. Etudier l'évolution des biotopes de la  bécasse dans le but de les conserver et de les améliorer, en collaboration avec les associations naturalistes.
3. 3.Prohibición expresa de la comercialización de la becada Interdire la commercialisation de la bécasse sous toutes ses formes
4. 4. Establecimiento de un horario para la caza de la becada Établir un horaire fixe pour la chasse de la bécasse
5. 5. Creación de una red de reservas Créer un réseau de réserves
6. 6. Limitación de días de caza por semana Limiter les jours de chasse par semaine
7. 7. Adopción de un cupo de capturas (diario, anual,...) Adopter  un PMA calendaire (quotidien, annuel, ...)
8. 8. Adopción de un carnet de control de capturas Adopter  un carnet de prélèvement
9. 9. Establecer un límite máximo homogéneo de días de caza por temporada Établir une limite maximum uniforme des jours de chasse par saison


Alessandro Tedeschi - Amici di Scolopax Alessandro Tedeschi - Amici di Scolopax
Faustino Alonso - Club de Cazadores de Becada Faustino Alonso - Woodcock chasseurs club
Jean Paul Boidot - Club National des Becassiers Jean Paul Boidot - Club National des Bécassiers
Philipe Leresche - Association Suisse des Becassiers Philipe Leresche - Association Suisse des Bécassiers
Silvio Spano - Club de la Beccaccia Silvio Spano - Clubs Beccaccia


BDF qui n’est pas « une association rassemblant des associations aux statuts disparates » mais une association qui rassemble des associations ayant le même but mais dans le respect des particularités et de l'identité de chacun. Cette organisation a été voulue pour laisser une  liberté de fonctionnement à chacun. De ce fait, chaque association étant autonome, il lui est plus facile de proposer la réglementation la mieux adaptée à son département.

Toutefois, toutes se retrouvent pour les prises de position nationale, exemple la position défendue pour l’instauration d’un PMA national annuel avec carnet de prélèvement, …et le refus de signer cette déclaration car nous souhaitons que soit toujours offert la possibilité à toute réglementation d’y adjoindre des dispositions locales. La signature de ce texte en l’état sans aucune réserve aurait fait perdre à notre fédération sa raison d’être.

Ces points particuliers ont toujours été traités dans nos discussions et validés lors de notre création.

Nos adhérents nous ont rejoint et nous rejoignent encore sur ces fondements et ces principes.


BECASSIERS DE France n’entrera pas à la FANBPO.

Eh bien, tant pis !

Nous pouvons être fiers d’être restés fidèles à nos idées et de ne pas avoir tout accepté aveuglément. Nous avons des idées, nous continuerons à les défendre en essayant de les faire partager dans le dialogue. Nous ne disons pas détenir la vérité mais le dialogue a toujours été notre principe et constitue sûrement notre force.



Pour revenir brièvement sur les propos acerbes et récurrents du rédacteur en chef de «  La Mordorée » dont la teneur est toujours identique à l'égard de Bécassiers de France depuis des années maintenant, nous pourrions dire, non sans une certaine satisfaction, que nous avons tout de même de la chance : son rédacteur en chef nous permet d'enrichir notre savoir en citations et de nous constituer un dictionnaire précieux. ….

Nous avions eu droit, il y a quelques années, à son fameux  «  préférez l'original à la copie » ( dont soit en dit en passant peut être aurait- il mieux fait de se taire lorsque que l'on connaît la suite...) , une phrase qui continue d'amuser dans le landerneau et qui souligne une très grande ouverture d'esprit...

Puis  voilà le bouquet final qui démontre enfin à tous les bécassiers du pays que l'ostracisme est toujours à l'ordre du jour ce que nous déplorons :












Quel but poursuit donc l'auteur de tels propos qui choquent bien au -delà du microcosme bécassier ?

Nous entretenons de bonnes relations avec le Président du CNB, nous respectons  son association mais nous ne comprenons pas que le rédacteur en chef de leur revue persiste dans un comportement qui porte atteinte à la crédibilité de tous les bécassiers.

Ses déclarations n'amusent aujourd'hui plus personne et fort heureusement  le ridicule ne tue pas mais ne serait- ce pas là un moyen pour lui d’orchestrer sa propre mise en scène ?

Nous le laissons donc à sa rancœur et à son agressivité, nous sommes persuadés que le monde bécassier se passerait bien de ce genre de comportement et BDF luttera toujours pour une liberté d'esprit associative et une parfaite tolérance ainsi qu'un  respect des valeurs humaines.

Nous nous interdisons de juger les gens et les leçons de morales nous les acceptons de ceux qui sont légitimes pour en donner....



     « Le conseil d'administration de BDF et le Comité de rédaction »


REFUS DE L’ADHESION DE BDF à la FANBPO