Rechercher sur le site

contact@becassiersdefrance.com

Pourquoi un Braque Allemand

Le Braque Allemand, un athlète bécassier et polyvalent.

Braques Alllemands BDF

Le braque allemand convient aujourd’hui à tous types de chasseurs étant utilisé dans pratiquement tous modes de chasse existants, et plus particulièrement à la bécasse, dans divers biotopes et diverses régions.

Le braque allemand est un réel « prédateur » dans la recherche de la noble dame. Parmi les chiens utilisés pour la chasse à la bécasse, dans diverses races, il est le plus régulier dans l’efficacité, le plus malin pour débusquer la belle, bien remisée au plus profond de la forêt, avec une efficacité époustouflante dans certaines circonstances bien difficiles face aux ruses surprenantes et sans cesse répétées de notre rousse tant aimée.

Egal à lui-même, puissant, endurant, pratiquement infatigable, le braque allemand demeure l’allié incontournable pour des sorties aux bois réussies. Lors des plus mauvaises journées, où tous les oiseaux sont inapprochables, sorciers et fuyards, il n’est pas rare dans pareils moments que les braques amènent sur un plateau, la possibilité de tirer la roublarde de la journée.

La passion du braque allemand pour le gibier est sans limite, bâti pour courir et supporter l’effort, sa morphologie d’athlète lui permet une endurance sans faille lors de ses sorties à la chasse. Mais attention tout de même car sous ses airs « d’excessif destructeur » il demande doigté et psychologie pour mener à bien son éducation.

La prise d’émanation se traduit par un ralentissement du galop, un passage rapide au trot puis l’arrêt. Le chien est alors bien debout, tendu, la tête haute en donnant l’impression de dominer la situation. Lorsque l’ensemble est parfait, c’est un instant magique, donnant parfois des frissons pour les enchaînements les plus spectaculaires, alors là « le bonheur est dans le pré ! ».

Notre braque allemand excelle comme cela en toutes circonstances aussi bien à la chasse qu’en concours dans des terrains les plus variés qui vont des marais à la montagne ou des bois aux plaines les plus étendues.

Afin de garder ses origines germaniques et prouver encore une fois sa polyvalence, des concours sur terre et eau ont été mis en place avec le Brevet International de Chasse Pratique (BICP). Les braques allemands inscrits à ce genre d’épreuves doivent montrer leurs qualités de chasseur aussi bien sur terre en effectuant un parcours classique et à l’eau en pistant, traquant et rapportant un canard désailé en eau profonde.

Le kurzhaar est le chien d’arrêt le plus utilisé au monde, sa morphologie élégante, sa polyvalence et sa passion à la chasse sont reconnues et appréciées par tous les cynophiles avertis.

En conclusion, il se montre un chien très attachant, parfois même collant avec son maître qu’il vénère par dessus tout. Ce compagnon se révèle (après sa vivacité d’adolescence) très docile, obéissant et adorable avec les enfants. Lors de ses promenades quotidiennes, on se retournera sur son passage pour admirer sa grâce naturelle et son élégance.

.


Mdme Dominique Vessella L’auteur de ces lignes possède un élevage de Braque Allemand LES GRANGES DE LA DOMBES. Notre amis Thomas Berthon,  président de l’ADB 74  et éleveur professionnel utilise avec bonheur à la chasse aux Tétras et à la Bécasse un champion originaire de son élevage Ellis des Granges de la Dombes